Pourquoi il faut changer de e-cigarette?

La cigarette électronique est devenue désormais, le moyen phare qui attire les fumeurs, qui souhaitent arrêter le tabac. Certes, elle est de plus en plus reconnue et utilisée, mais il y a quand même, une bonne partie de personnes qui reste réticente à l’idée de la vapoteuse. Cette hésitation est due principalement, à un ensemble d’informations, qu’on entend de partout, et qu’on ne prend même pas la peine de les vérifier.

Par exemple, on dit souvent que son entretien est coûteux.

Qu’on doit la changer souvent, ainsi que ses éléments. Mais est-ce que c’est vraiment vrai ?

Faut-il changer souvent de cigarette électronique ?

Si elle ne produit plus de vapeur, il faut la changer. C’est la cause la plus logique !

Comme pour tous les appareils électroniques, à chaque instant, un nouveau modèle de cigarette électronique envahit le marché.

Et comme on est devenu des consommateurs par excellence, tout le monde veut posséder le dernier modèle.

Il est possible aussi, qu’avec le temps, les besoins de nicotine changent et diminuent, ceci, peut être une raison pour avoir une nouvelle e-cigarette. Car quand le besoin de nicotine diminue, certains fumeurs, ressentiront la nécessité de compenser ce manque, en remplaçant leur vapoteuse avec une autre plus puissante. Qui leur permet de tirer plus fort (il faut savoir, que les gestes relatifs au tabagisme sont tous autant addictifs).

Il est possible, que vous ne soyez ni grand consommateur, ni vous n’avez le besoin d’une vapote plus puissante. Mais vous vous trouvez quand même dans l’obligation de la changer.

Il faut savoir qu’à chaque fois, il y a un nouveau modèle, il y aura forcément une pérennité, en termes de pièces de rechange des anciennes vapoteuses. C’est la loi du marché !

Quand changer le clearomiseur d’une cigarette électronique ?

Il est possible, que votre vapoteuse perd du e-liquide lors de l’utilisation, pas de panique, il n’est pas nécessaire dans ce cas de la changer entièrement. Il suffit de changer le clearomiseur.

Le clearomiseur, c’est le composant principal de la cigarette électronique. Il est composé de réservoir que vous devez remplir de e-liquide, une résistance et un Drip tip, qui est l’embout pour inhaler la vapeur.

Comment savoir s’il faut changer le clearomiseur en entier ou seulement la résistance ?

Au début, lorsque votre cigarette commence à déconner, pensez au premier lieu à changer la résistance.

Car les remontées de e-liquide ou le goût désagréable, sont principalement des signes de dysfonctionnement de la résistance.

Si le problème persiste même après le changement, le clearomiseur doit être votre prochaine cible.

Pourquoi et comment changer la résistance électronique ?

La résistance est l’élément principal du clearomiseur. Elle est alimentée par la batterie.

Elle permet de transformer l’énergie en énergie thermique, en isolant le courant grâce à des fils résistifs.

Cette énergie permet de chauffer le e-liquide, qui se transformera par la suite en vapeur.

D’abord, une résistance électronique, se change toutes les deux à trois semaines. C’est relativement variable, en fonction de votre cadence d’utilisation, les matériaux utilisés et la composition du e-liquide.

Comme les résistances sont souvent fabriquées en chaîne de production, la qualité n’est pas souvent au top. Il est tout à fait possible qu’un défaut de fabrication, soit la cause de la diminution de la durée de vie d’une résistance.

Il y a aussi, ce qu’on appelle l’encrassement. Il existe plusieurs indices qui prouvent qu’une résistance est encrassée, parmi lesquels on trouve :

  • diminution de la vapeur en termes de densité,
  • les saveurs ne sont plus intenses,
  • lors de l’inhalation, il y a un goût de brûlé.

La résistance électronique est changée selon des étapes, du coup, il faut dévisser la batterie, il est préférable ensuite, de nettoyer son clearomiseur à l’aide d’un torchon en microfibre.

Quand une résistance est neuve, elle n’est pas amorcée, ce qui signifie qu’elle est sèche, car elle n’est pas suffisamment imbibée de liquide. Par conséquent, le coton de la mèche brûlera, ce qui donnera le goût de brûlé lors de l’utilisation.

L’amorçage de la résistance se fait en plusieurs étapes, qui sont :

  • fixez la nouvelle résistance dans le clearomiseur,
  • fermez l’air flow en vérifiant les fuites,
  • imbibez la résistance de e-liquide et remplissez le réservoir,
  • patientez quelques minutes, tout en remontant la vapoteuse,
  • mettez la bouche sur le Drip tip, et tirez pas mal de fois,
  • dès que vous entendiez un bruit, ouvrez l’air flow et vapotez.

De base, si la résistance est endommagée, c’est qu’elle est remplie de e-liquide. Donc, faites très attention lors du remplissage !

Ne jetez surtout pas votre résistance à la poubelle, une résistance ça se recycle !

Les fils résistifs, qui composent la résistance sont très polluants, du coup, pensez à la jeter dans le bac spécial métaux recyclables.

Quand changer le e-liquide ?

Le e-liquide est composé de glycol, glycérine végétale et de nicotine.

Il faut savoir que la nicotine, n’est pas un composant indispensable du e-liquide. Il existe des liquides sans nicotine, qui font parfaitement leur travail (générer de la vapeur après l’ébullition).

La cigarette électronique a été conçue de base, pour aider les fumeurs à se détacher de leur dépendance du tabagisme. Cette dépendance, est liée directement à l’addiction de la nicotine.

Du coup, la vapote permet de diminuer le taux de nicotine petit à petit, à travers le changement fréquent du dosage du e-liquide, mais sans précipitation.

Pour que votre changement de dosage soit permanent, d’abord, assurez-vous que vous êtes prêt, ensuite, réduisez le dosage progressivement.

Attention, si vous vous précipitez à diminuer le taux de nicotine, le sentiment de manque va se propager. Vaux mieux avancer doucement, mais sûrement. Et n’oubliez pas, vous n’êtes jamais à l’abri d’une rechute !

Il faut savoir aussi, que chaque personne est différente, y en a qui arrivent à changer le dosage au bout d’une semaine, d’autres un an ou plus.

Ça dépend principalement, du degré de dépendance à la nicotine et à l’organisme de chacun. Ce n’est pas un challenge, vous n’aurez pas le premier prix à la fin.

Faites-le à votre rythme !

Comment choisir les équipements de sa cigarette électronique ?

Vous voulez changer le clearomiseur de votre e-cigarette ? La résistance de votre cigarette présente-t-elle un défaut de fabrication ? Vous souhaitez augmenter le dosage du e-liquide ? Peu importe l’équipement à changer, vous devez faire un choix avisé. Pour vous aider, voici les critères à prendre en compte pour choisir vos nouveaux équipements.

Les critères de choix du clearomiseur 

Il existe des milliers de clearomiseurs sur le marché, de marques différentes, ce qui offre un grand nombre de choix, mais surtout permet de trouver celui qui sera parfait pour une expérience de vaping nulle autre pareille. Cependant, comment s’y prendre pour trouver le bon clearomiseur ? N’oubliez pas que le choix doit se faire en fonction de vos goûts et vos attentes. De plus, il devra être compatible avec votre batterie. Voici quelques caractéristiques à mettre en avant pour faire le bon choix :

  • La capacité de son réservoir : c’est là qu’est stocké le e liquide, ce qui veut dire que plus il est grand, plus la réserve sera importante. En fonction de votre taux de consommation quotidienne (entre 1 et 5 ml), vous saurez quel pyrex choisir.
  • Le diamètre de son réservoir : ici, il faut prendre en compte deux points essentiels, la longueur et la largeur, qui devront être proportionnées au diamètre de votre mod box. N’oubliez pas qu’il est également question d’esthétique et de manipulation sur la cigarette électronique.
  • Le type d’inhalation : il se distingue en fonction du type de clearomiseur, et il les trois versions disponibles sont : MTL ; DL ; MTL et DL. Chacun joue un rôle précis dans le tirage de la vapeur.
  • Le pas de vis : c’est lui qui permet l’association entre la batterie de la cigarette électronique et le clearomiseur. Vous trouverez deux types de pas de vis sur le marché “Ego et 510”. Il faut donc avoir le même type de part et d’autre pour favoriser la connectique.
  • La valeur des résistances qui sont compatibles 

Ces informations sont généralement disponibles sur la fiche produit. Grâce à ces critères, il vous sera désormais facile de comparer les différents produits sur le marché, afin de faire le choix qui convient, pour aboutir à l’expérience qui vous fait rêver. 

Les critères de choix de la résistance 

Pour un fonctionnement optimal de votre cigarette électronique, il faut associer au clearomiseur une bonne résistance. C’est l’association de ces deux qui conditionne l’efficacité de l’utilisation de la cigarette électronique. Les marques comme Innokin fournissent des éléments qui se complètent sans problème, c’est-à-dire que pour un clearomiseur Zenith, il faut avoir une résistance Zenith. Pour ceux qui utilisent cette marque, une fois que la résistance atteint ses limites, il faut la changer.  Mais  comment change t-on la résistance Zenith ? C’est très simple. Cependant, pour que votre nouvelle résistance fonctionne à merveille, vous devez acheter un équipement de bonne qualité. Pour cela, voici les critères de choix à prendre en compte :

  • Sa valeur : Chacune des valeurs de la résistance correspond à une puissance de vape que vous devez connaître afin d’affiner votre choix.
  • Son type de résistance : le choix ici est le plus souvent fait en fonction du matériau de fabrication, qui influe sur plusieurs aspects (le type de vape, les arômes ou encore le volume de vapeur).
  • Son type de bobine : pour avoir plus de vapeur au moyen d’une importante surface de chauffe, il faudrait une bobine qui soit double ou triple.

La résistance est un élément qui a une place non-négligeable dans l’ensemble que forme la cigarette électronique, il est donc tout aussi important de savoir comment faire le choix de ce dernier.

Les critères de choix d’un bon e-liquide

C’est ce liquide qui procure autant de sensations particulières à la cigarette électronique. Cependant, avec les multiples produits présents sur le marché, plusieurs caractéristiques permettent de guider le bon choix :

  • La marque : la plupart des marques fournissent un certain nombre d’équipement dont le précieux e-liquide. Ici, la réputation de la marque joue un rôle assez déterminant.
  • Le prix : c’est un critère important, car chacun devrait se ravitailler selon ses ressources financières.
  • Le taux de nicotine : de nombreux débutants dans le monde de la cigarette électronique n’ont jamais fumé une cigarette, et ne savent pas quels sont les effets de la nicotine. Ce critère permet de savoir quel taux est contenu dans chaque liquide.
  • Les arômes : il en existe des arômes uniques et des mélanges qui séduisent chaque type de consommateur.
  • La composition : ici, le choix doit être fait en fonction du taux de concentration des deux composantes que sont le Propylène Glycol (PG) et la Glycérine Végétale (VG)”.
Partagez votre amour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.