Comment faire le choix de l’e-liquide de sa cigarette électronique ?

La cigarette électronique est une alternative douce pour le sevrage du tabac. Son succès est dû à son carburant, l’e-liquide. Il s’agit du liquide contenu dans la cigarette qui produit les mêmes sensations qu’une cigarette classique. Le choix de l’e-liquide est donc une affaire délicate. Pour vous assurer de bien le choisir, vous devrez vous pencher sur certains critères.

Le taux de Nicotine contenu dans l’E-liquide

La nicotine est l’élément qui se substitue au tabac classique dans la cigarette électronique. Le taux de nicotine est donc l’un des critères les plus importants dans votre expérience de vapotage. Il faut savoir que le taux est toujours exprimé en mg/ml. Généralement, il est souvent difficile de trouver le bon taux dès le début. Trop fort ou trop faible, le taux de nicotine a une influence sur votre corps. Lorsqu’il est trop bas, il ne permet pas de combler les besoins de votre corps. À l’inverse, lorsqu’il est trop élevé, le taux de nicotine peut vous causer des maux de tête et des nausées.

De plus, le taux joue un rôle sur la sensation du hit en gorge. Un hit trop fort peut provoquer des quintes de toux à chaque vapotage. De fait, vous devrez choisir le taux de nicotine en tenant compte de votre sensibilité et de votre dépendance. La meilleure approche est donc de tester différents taux de nicotine lorsque c’est votre première expérience avec une cigarette électronique. Toutefois, vous pouvez essayer de trouver le taux en tenant compte de votre profil de fumeur.

Ainsi, on recommande à un fumeur occasionnel (moins de dix cigarettes par jour) de privilégier un taux entre 3 et 6 mg. Un fumeur modéré (entre dix et vingt cigarettes par jour) devra choisir un taux entre 6 et 12 mg. Enfin, un fumeur infatigable (plus de vingt cigarettes par jour) fera le choix d’un taux entre 12 et 16 mg.

Vous devez également savoir que le choix du dosage pour la nicotine doit se faire en adéquation avec votre appareil. La délivrance de la nicotine varie en effet d’un modèle à l’autre en fonction de sa puissance. Plus cette dernière est forte, plus le taux de nicotine doit être faible.

La composition en Propylène Glycol et en Glycérine végétale

Plusieurs éléments entrent en ligne de compte dans la composition de l’e-liquide. Le Propylène Glycol (PG) et la Glycérine Végétale (VG) sont les plus présents, à 80, voire 90 %. On dit donc ce mélange qu’il est la base neutre du e-liquide. Chacun de ces composants joue un rôle défini.

Le Propylène Glycol rend les liquides fluides et permet d’exacerber les arômes tout en influençant le hit en gorge. La Glycérine Végétale, elle, rend les liquides plus visqueux, apporte une rondeur aux saveurs et permet d’avoir une vapeur dense.

Ainsi, en fonction de ce que vous recherchez, le pourcentage de PG/VG est primordial. Il influence directement les sensations ressenties. Généralement, il existe trois types de ratios PG/VG qui varient entre :

  • 50 % de PG et 50 % VG ;
  • 80 % de PG et 20 % VG ;
  • et 30 % de PG et 70 % VG.

Vous pouvez tout de même créer votre propre mélange en utilisant deux bases neutres à 100 % de PG et de VG. De cette manière, vous serez capable de produire un e-liquide à votre convenance.

Cependant pour les débutants, il est préférable d’opter pour un mélange à 50/50. Celui-là permet d’avoir un hit agréable et une vapeur satisfaisante sans perdre les saveurs. Pour ceux qui voudraient s’essayer à un hit plus puissant, il existe des e-liquide avec un ratio de 60/40. Les plus téméraires pourront aller sur un mélange 80/20.

Toutefois, il faudra également tenir compte du matériel donc vous disposez. Tous les réservoirs ne sont pas compatibles avec un e-liquide riche en glycérine végétale.

La saveur du e-liquide

Pour parfaire votre expérience avec la cigarette électronique, la saveur de l’arôme de votre e-liquide est tout aussi importante. Ce choix dépend essentiellement de vos goûts, d’autant plus qu’il existe une grande variété de saveurs pour les e-liquides.

On retient globalement quatre familles d’arômes. Les arômes fruités, mentholés, gourmands et classiques. De fait, la saveur classique est celle recommandée aux nouveaux vapoteurs. Elle est en effet celle qui se rapproche le plus du goût du tabac. Il faut savoir qu’elle est produite à partir de vraies feuilles de tabac pour recréer son goût sans les effets nocifs.

D’ailleurs, cette saveur est disponible sous différentes formes. On distingue par exemple, le classique blond, le tabac brun, le classique gourmand ou encore le classique mentholé. Il vous revient donc d’essayer la saveur qui convient le mieux.

Partagez votre amour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.