Capsules de CBD : comment connaître le bon dosage ?

Le cannabidiol, couramment appelé CBD, se présente sous plusieurs formes. On distingue notamment l’e-liquide, les capsules, l’huile et les fleurs. La teneur en chanvre de ces différents produits est variable et leur dosage s’effectue en fonction du type de traitement auquel ils sont destinés. 

La consommation des produits de CBD présente de nombreux effets bénéfiques pour l’homme et les animaux. C’est la raison pour laquelle son utilisation se généralise pour soulager entre autres l’insomnie, les douleurs osseuses et plusieurs autres affections. La plupart des consommateurs de CBD préfèrent les capsules aux autres formes, en raison de leur simplicité d’administration. 

Plusieurs critères entrent en ligne de compte pour déterminer le dosage adéquat à chaque personne. Ainsi, nous énumérerons ces différents critères et tout ce qui se rapporte à un bon dosage des capsules de CBD dans cet article. 

La dose de capsules CBD à administrer

En matière d’utilisation de capsules de CBD, aucune dose n’est définie pour le traitement d’une pathologie ou d’un symptôme. Sachez donc qu’il n’y a pas une posologie prédéfinie lorsque vous décidez de suivre un traitement avec les capsules de CBD. Cependant, les réactions à ce médicament varient d’un individu à un autre suivant les dosages administrés. 

Une récente recherche a révélé l’efficacité des capsules de CBD dans le traitement de l’anxiété aiguë. Cette expérience a porté sur 11 personnes souffrant de cette affection très fréquente. Après leur avoir administré une dose unique de capsules de CBD de 300 à 600 mg, ils ont retrouvé leur pleine forme. 

Attention, il est important de se référer à son médecin traitant avant d’utiliser le CBD si vous présentez les symptômes d’une maladie mentale chronique. Cette recommandation est très importante pour éviter les interactions médicamenteuses pouvant aggraver votre état de santé. 

En dépit des difficultés relatives au choix de la dose de capsule de CBD réellement nécessaire pour votre traitement, la prise en compte de certains facteurs peut vous être utile.

Votre Organisme, supporte-t’il le CBD ?

Pour pouvoir déterminer la posologie qui vous convient , il faudrait d’abord évaluer la sensibilité de votre organisme aux capsules de CBD. Alors, la nécessité de demander des conseils à un médecin s’avère indispensable, car des examens peuvent être demandés avant l’administration de ce produit. 

Suite aux résultats, en cas de forte sensibilité au CBD, vous pouvez commencer par prendre de petites quantités et augmenter au fur et à mesure le traitement. Si par contre vous n’êtes pas sensible à ses effets, vous pouvez prendre une dose considérable.

Prendre en compte les facteurs personnels

Certaines spécificités sont à prendre en compte dans l’évaluation de la posologie de capsule de CBD. Il s’agit de la concentration de la capsule, du type de maladie à traiter, votre sexe, votre âge, votre poids et vos prédispositions. 

En effet, la dose nécessaire pour être efficace varie d’un individu à un autre. Un homme prendra plus de capsules qu’une femme par exemple. De même les personnes en surpoids ou obèses prendront plus de comprimés que les individus plus filiformes, les personnes âgées devraient en consommer moins que les jeunes et ainsi de suite.

Fixez la dose par rapport à la maladie à traiter

Picture 2

Le nombre de capsules de CBD à prendre est également lié à la nature des symptômes et de la maladie que vous voulez traiter. Une recherche a testé l’administration quotidienne de 20 mg de dose de CBD à des personnes souffrant de troubles de sommeil. Seulement 80 % ont senti une amélioration de la qualité de leur sommeil. 

Il apparaît donc évident que le CBD, administré à une dose de 20 mg/ jour, conviendrait à une majorité d’adultes souffrant de troubles du sommeil. 

Évidemment ce ne sont là que des estimations, cette dose n’aura aucun effet sur certaines personnes alors qu’elle risquerait d’être trop importante pour d’autres.

Recommandations

En dehors de toute prescription médicale, il est conseillé de commencer tout traitement à partir d’une dose quotidienne de 10 à 20 mg. Poursuivez le traitement pendant 7 jours à cette dose afin de mesurer l’adaptabilité de votre organisme à ce médicament.

Dès lors qu’aucun effet négatif ne survient au cours de cette période d’essai, vous pouvez choisir d’augmenter hebdomadairement la dose initiale de 5 mg jusqu’à l’amélioration de votre état de santé. Suivez ces recommandations sans toutefois dépasser la dose maximale de 1 500 mg quotidiennement recommandée.

Par ailleurs, les essais cliniques ont pu déduire que certains symptômes peuvent être traités en suivant les dosages ci-après :

  • Manque d’appétit : il est conseillé de prendre 2,5 mg de THC avec 1 mg de CBD sur 6 semaines ;
  • Douleurs aiguës : prendre 15 à 25 mg de CBD en 2 prises journalières ; 
  • Troubles épileptiques : avaler quotidiennement 20 à 30 mg de CBD par kg de poids.
  • Insomnie : la prise de 40 à 50 mg de plaquettes de CBD au moins une heure avant de se mettre au lit devrait vous soulager.
  • Le glaucome : il est traité par administration d’une dose unique de plaquette de CBD variant entre 20 et 40 mg ; 
  • Sclérose en plaques : 25 mg de CBD 2 fois par jour pour soulager les symptômes ;
  • Schizophrénie : prise unique quotidienne d’une dose variable de 40 à 1 280 mg de plaquettes de CBD.

Quels sont les effets indésirables que peut occasionner la surdose ?

La plupart des recherches ont abouti à la conclusion que la consommation quotidienne de 600 mg de capsules de CBD s’avère être sans effet nocif sur l’organisme. Malgré cela, certains chercheurs ont affirmé que la quantité normalement tolérée par l’organisme peut aller jusqu’à 1500 mg. 

Toutes ces recherches n’en sont pas encore à leur terme, donc, les chercheurs n’ont pas encore cerné tous les contours de l’utilisation du CBD. Il est alors conseillé de ne pas dépasser quotidiennement les deux doses évoquées afin d’éviter toute mauvaise surprise. 

Toutefois, il est recommandé de réduire la dose dès que vous remarquez l’apparition de ces différents symptômes lors de l’utilisation des capsules de CBD : 

  • Diarrhée ;
  • Dépression ;
  • Nausée ;
  • Perte d’appétit ;
  • Anxiété ;
  • Vertige ;
  • Sécheresse buccale.

Mode d’administration et réaction des capsules de CBD dans l’organisme 

Picture 3

Trois catégories de capsules de CBD peuvent être prises pour le traitement de divers maux.

Les capsules à libération immédiate

Elles possèdent le même mode de fonctionnement que les produits CBD alimentaires. Après leur administration par voie orale, elles sont digérées dans l’estomac et leurs composantes sont transformées au niveau du foie. C’est à ce stade que le CBD prend effet avec une durée plus longue que le cannabidiol administré par un autre canal. 

En raison de l’unicité du mécanisme de transformation des aliments dans le foie, les capsules de CBD et les autres produits alimentaires peuvent générer des réactions variables chez chaque individu. Le métabolisme du CBD dure entre 45 minutes et 3 heures. 

Les capsules à libération programmée

Les capsules à libération programmée peuvent mettre assez de temps pour être transformées. Notamment, en raison des composantes de l’enveloppe de la capsule. C’est le cas des capsules fabriquées avec des liposomes et des hydrogels.

Ces capsules à action prolongée agissent sur l’acide gastrique en ralentissant le métabolisme.

Action d’une capsule CBD sur l’organisme

De la même façon que les produits alimentaires CBD, la transformation des capsules se déroule dans le foie. Après cette étape, le cannabinoïde se dirige vers la circulation sanguine et les effets de la capsule commencent à apparaître.

Somme toute, sachez que les effets de l’administration de CBD varient d’un individu à un autre. La posologie et le dosage de ce médicament ne respectent pas encore une orthodoxie médicale fixe. Néanmoins, il est souhaitable de vous rapprocher de votre médecin ou de votre pharmacien pour obtenir de meilleurs renseignements. 

Partagez votre amour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.